Movida Massala de Sarah Caron à l’Hôtel Scribe

La galerie des Nouvelles Images de l’Hôtel Scribe a retenu ma proposition d’exposer les photographies de Sarah Caron sur l’univers inattendu de la mode au Pakistan.

Fashion in Pakistan

Depuis près de vingt ans, Sarah Caron promène ses objectifs à travers le monde et ses reportages au long terme l’entraînent sur les territoires les plus instables de la planète. L’Asie est une de ses terres de prédilection : Afghanistan, Birmanie, Cambodge, Inde, Thaïlande  et notamment, depuis plus de cinq ans, le Pakistan. Sarah a réussi à s’immiscer dans ce pays rongé par une instabilité politique qui fait peur au monde entier. Au milieu des balles, elle a risqué sa vie en territoire taliban, pour pénétrer les zones tribales interdites aux étrangers (particulièrement s’ils sont journalistes, et encore plus du genre féminin). Sarah traite le Pakistan à travers sa diversité culturelle ignorée des medias occidentaux qui se concentrent sur l’aspect politique : elle montre la vie sociale, la gestuelle des danses, la mode actuelle notamment à travers la Fashion Week de Lahore, ville devenue le berceau de la mode pakistanaise depuis 2009.

Fashion in Pakistan

Bien qu’étant l’un des plus grands exportateurs de textile dans le monde, le Pakistan n’a pas encore de véritable place dans le marché international du vêtement, pourtant, une génération de couturiers jeunes et tenaces semble décidée à bouleverser les choses et à transformer l’image du pays. En réalisant leur propre synthèse entre la richesse des métiers orientaux et les coupes occidentales, ils semblent prêts à trouver leur place dans n’importe quelle capitale internationale de la mode. Sarah Caron a capturé la beauté de la forme, la couleur, le savoir-faire, l’essence de la diversité du Pakistan au travers du prisme de l’industrie d’une mode en rapide évolution.

Du 25 février au 25 avril

Galerie des Nouvelles Images

Hotel Scribe Paris – 1, rue Scribe – 75009 Paris

Entrée libre

Petit rappel : en 2009  la galerie Chambre avec Vues avait présenté Un monde fragile.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s