Si près du ciel Le Tibet

 

J’ai déjà parlé à plusieurs reprises de Jacques Borgetto, notamment en novembre dernier à propos de son travail sur le Japon. Cette fois, il nous emmène au Tibet, ce plateau habité le plus élevé de la planète, qu’il a parcouru de nombreuses fois et en toutes saisons depuis 2007.

_DSF7289© Milomir Kovacevic

Le Tibet a toujours été pour moi d’un grand mystère et il exerce toujours une

profonde attirance. Les lectures d’Alexandra David-Néel, et de bien d’autres,

m’ont permis d’entrevoir la richesse et la singularité de cette civilisation.

Mes voyages m’ont offert de vivre une aventure spirituelle intense et de

partager la vie d’un peuple exceptionnel et attachant, aujourd’hui menacé

dans son identité dit Jacques Borgetto à l’occasion de sa toute nouvelle, et très belle exposition à l’Hôtel de Sauroy.

1_JACQUESBORGETTO_Sipresduciel_LeTibet_PaysagedelAmdo_Amde_Tibet2008_JB

Paysage de l’Amdo (Amdo), Tibet 2008 – © Jacques Borgetto

Le voyage est souvent à l’origine du travail photographique de Jacques Borgetto,

photographe et voyageur « au long cours », dont la manière de procéder

s’apparente à celle des explorateurs. Motivé d’abord par le désir de retracer

le parcours de ses grands-oncles italiens émigrés en Amérique latine, Borgetto

n’a plus arrêté, depuis, de partir à la découverte de régions dont il s’est attaché

à rendre compte de l’évolution au fil des années. Cela, en Argentine, au Chili,

au Japon, au Tibet, en allant au-delà du voyage intérieur pour focaliser son

attention sur les autres dont il cherche à comprendre et à intégrer la culture écrit Laura Serani, commissaire de l’exposition.

A travers une centaine de tirages de différents formats, alternant harmonieusement le noir & blanc qui exprime la forte spiritualité au Tibet et la couleur qui évoque la douceur du printemps, Jacques Borgetto montre le quotidien et le spirituel, les traditions persistantes malgré la modernité approchant. Ses photographies traduisent parfaitement la puissance de la pensée bouddhiste, la sérénité qu’il faut aller chercher toujours plus haut dans les montagnes, là où la vie est dure et la nature hostile.

4_JACQUESBORGETTO_Sipresduciel_leTibet_Coursesdechevaux_Kham_Tibet2012_JB

Courses de chevaux (Kham), Tibet 2012 – © Jacques Borgetto

Mais ce territoire est menacé notamment pendant les fêtes du Nouvel An, où les touristes chinois envahissent les grands monastères. Juchés sur des escabeaux, ils photographient sans retenue les cérémonies religieuses ancestrales sans en comprendre la portée symbolique. Cette pratique a mené le Dalaï Lama à qualifier le Tibet de prochain « zoo pour touristes ».

C’est par contre avec un grand respect que sont exposées dans une sorte de cabinet de curiosité quelques images de funérailles célestes dans la pure tradition zoroastrienne.

Lorsqu’un peuple comme celui du Tibet est menacé par un génocide culturel,

toute manifestation humaine, artistique ou spirituelle émanant de lui prend

valeur de symbole. L’ouvrage de Jacques Borgetto est un précieux témoignage

de cette volonté farouche de survie.

C’est Matthieu Ricard qui l’écrit dans la préface du livre qui accompagne l’exposition, publié par Filigranes. Rappelons que Matthieu Ricard est moine bouddhiste, auteur et photographe. Il est également le représentant, le traducteur et l’interprète du Dalaï Lama en France

Cover_2_Jacques Borgetto_BD

Je précise que la qualité « musée » de cette exposition ne doit pas nous faire oublier que tous les tirages, limités à 7 exemplaires, sont disponibles à la vente entre 900 et 1900 €.

Allez-y nombreux !

Jusqu’au 27 mai 2017

Exposition faisant partie de la sélection officielle du Mois de la Photo du Grand Paris

 

Espace photographique de Sauroy

58, rue Charlot – 75003 Paris

Du mardi au samedi de 14H à 19H – Nocturne le jeudi jusqu’à 20H

Entrée libre

 

Si près du ciel Le Tibet, le livre édité par Filigranes

Textes de Magali Jauffret – journaliste et critique, spécialiste de la photographie,

et Jean-Paul Ribes – journaliste et écrivain, spécialiste du Tibet et du bouddhisme

Format : 23 cm x 32 cm – Relié couverture cartonnée

144 pages – 100 photographies en bichromie et couleur

Bilingue français/anglais

ISBN : 978-2-35046-415-2

Prix : 30 €

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s