Les actus de Sarah Caron

Sarah Caron a fait de nombreux séjours au Pakistan et a publié plusieurs ouvrages sur ce pays. Son histoire fait même l’objet d’une BD dessinée par Hubert Maury ! Son aventure sous-tension tient le lecteur en haleine jusqu’à son dénouement.

Couverture-Le-Pays-des-Purs-BD-reportage-sur-le-sejour-au-Pakistan-de-la-photographe-Sarah-Caron-raconte-par-Hubert-Maury_width1024

Le 27 décembre 2007, la ville de Rawalpindi, au Pakistan, est la proie de violentes émeutes, suite à l’assassinat de Benazir Bhutto, principale opposante au régime en place.

Dans la foule, Sarah Caron, photographe française, saisit avec son appareil les moindres détails de la scène. Mais très vite, la jeune femme est repérée et se retrouve poursuivie, craignant pour sa vie.

Un mois plus tôt, Sarah rencontrait Benazir Bhutto afin de réaliser une série de portraits commandée par le magazine Time. Une entrevue difficilement décrochée et qui, par un pur hasard, survenait le jour même de l’assignation à résidence de l’opposante. Une aubaine pour Sarah : pendant quatre jours, elle se retrouvait aux premières loges de l’actualité ! De jour, elle mitraillait les lieux, de nuit, elle transférait ses clichés.

En immersion totale et au gré des commandes, la jeune femme passe cette année-là du monde de l’élite pakistanaise à celui des talibans, avec l’aide d’un fier guerrier pachtoune. Son objectif est une arme dont elle se sert pour frapper les esprits et franchir les frontières, qu’elles soient physiques ou culturelles, et ce malgré le danger des lieux et des situations.

Une immersion sous-tension dans le hors-champ du reportage photographique, vu sous toutes ses coutures. On a rarement l’occasion de lire des témoignages aussi importants sur un métier si précieux. Hubert Maury a su parfaitement mettre en images le récit de Sarah Caron, en s’appuyant sur ses clichés… qui n’en sont décidément pas !

Le pays des Purs

Bande dessinée éditée par la Boîte à Bulles

Scénario Sarah Caron – Dessins Hubert Maury

192 pages – 25 €

 

Autre actualité de Sarah Caron : une exposition sur Cuba qui est également un terrain privilégié de Sarah. La jolie galerie Hegoa présente actuellement l’exposition « A lo Cubano » qui rassemble des images actuelles de Sarah sur le secteur de la mode, des designers en pleine explosion créative jusqu’aux femmes et aux hommes de la rue.

Fashion Cuba

La Havane avril 2016 : alors que le défilé Chanel se prépare, Sarah Caron réalise les photos du Catalogue Arte y Moda, une biennale qui met à l’honneur la mode Cubaine. Raconter la mode Cubaine, c’est raconter Cuba et son Ajiaco (grand plat où se mélange toutes sorte d’aliments). Dés le début du XXè siècle le pays se distingue par l’originalité de sa production textile. La mode européenne est adaptée aux coutumes et au climat de l’île. Après la révolution et la rupture avec les Etats-Unis, l’industrie textile est privée d’importation et mise sur la production locale. Mais le manque cruel de matière première n’entame pas pour autant l’imaginaire et la créativité des nombreux designers de l’île.

Cet extrait du texte de Manon Moreau, publié dans Polka Magazine de septembre 2016, résume bien le travail de Sarah. J’avais d’ailleurs attiré l’attention de mes lecteurs le 29 août dernier sur cette parution.

Jusqu’au 10 juin

Galerie Hegoa

16 rue de Beaune – 75007 Paris

Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h

Entrée libre

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s