Pentti Sammallahti

Depuis quelques années, et notamment depuis sa rétrospective aux Rencontres d’Arles en 2012, le photographe finlandais Pentti Sammallahti, né en 1950, s’est imposé comme une des références de la photographie noir & blanc. Ses paysages, ses lumières d’aube ou de crépuscule, ses panoramiques l’ont consacré comme un des grands classiques. Plutôt que les humains, ce sont souvent les animaux qui constituent le sujet de ses photos et parlent de la vie, comme s’il préférait la nature sauvage à la compagnie des hommes.

visuel 6 Pentti Sammallahti

Solovki, mer Blanche, Russie,1992.
©Pentti Sammallahti / Courtesy galerie Camera Obscura

Sammallahti tire lui-même toutes ses photos avec une grande technicité, « c’est une tâche aussi importante que la prise de vues, souligne-t-il. Je suis un artisan, cela me semble naturel et évident »

Je partage totalement l’opinion de Michaël Houlette, directeur de la Maison de la Photographie Robert Doisneau où se tient actuellement une très belle exposition :

Cette œuvre, discrète et pourtant considérable, garde ses distances avec la voracité visuelle de notre époque. Elle nous emmène avec elle bien loin des formatages et des lieux communs et nous fait ainsi un bien fou : pas de méthode, pas de sujet de prédilection (la grâce des animaux peut-être), pas de système, juste une immersion dans la beauté du vivant et du pas grand-chose, dans le silence, dans le moment et sa perfection candide.

visuel 2 Pentti Sammallahti

Moscou, 1980
©Pentti Sammallahti / Courtesy galerie Camera Obscura

Autant dire que chacune des expositions de Pentti Sammallahti est un moment rare et précieux qu’il ne faut surtout pas manquer, et deux sont à découvrir en ce moment.

La Maison Robert Doisneau à Gentilly présente actuellement une soixantaine de magnifiques tirages réalisés par le maître : paysages, souvent avec animaux. Une place particulière est accordée aux oiseaux au moment où les éditions Xavier Barral lancent une nouvelle collection intitulée Des Oiseaux reproduisant, dans un premier opus, les oeuvres du photographe.

Surprise : une série de personnages réalisée à Tallinn, en Estonie qui montre une sortie de bureaux en 1981. Ce qui prouve bien que le photographe possède un registre bien plus étendu que ce que l’on connaît de lui.

Les photographies présentées de Pentti Sammallahti s’étalent sur plus de trente ans, de 1979 à 2011et pourtant elles sont quasiment impossibles à dater, en raison de l’intemporalité de la Nature bien sûr mais surtout de la constance de son regard.

Quant à la galerie Camera Obscura, qui représente l’auteur, elle consacre pour la quatrième fois une exposition personnelle à Pentti Sammallahti avec des oeuvres nouvelles ou inédites, et un choix accompagnant le nouveau livre des éditions Xavier Barral.

Ce travail engendre la sérénité. Ne surtout pas s’en priver !

 

Jusqu’au 13 janvier 2019

Maison de la Photographie Robert Doisneau

1, rue de la Division du Général Leclerc – 94250 Gentilly

Du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h30

Samedi et dimanche de 13h30 à 19h00

Fermée les jours fériés

Entrée libre

 

Du 26 octobre au 29 décembre 2018

Galerie Camera Obscura

268 bd Raspail – 75014 Paris

Du mardi au vendredi de 12h à 19h

Le samedi de 11h à 19h

Entrée libre

 

Des Oiseaux

Editions Xavier Barral

Textes : Guilhem Lesaffre

120 pages -100 photographies environ

Format : 20,5x26cm

ISBN : 978-2-36511-208-6

En vente : 35 €

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s