La résistance et le confort de la fonte émaillée

Ce slogan de Jacob Delafon dans les années 50, où la fonderie de Noyon produisait jusqu’à 1000 baignoires par jour, est le titre d’un livre de photographies d’Arnaud Chambon.

J’avais découvert le remarquable travail de mémoire réalisé par Arnaud Chambon sur le démantèlement de cette usine de 2007 jusqu’à sa démolition en 2009, lors des lectures de portfolios du Festival Circulations en 2011. Je suis ravie de voir que ce travail fait son chemin. Il a été récemment exposé aux Photaumnales de Beauvais.

C’est un parfait exemple de la désindustrialisation au coeur de l’actualité.

“La résistance et le confort de la fonte émaillée,” Arnaud Chambon.

Editions Trans Photographic Press. 120 pages – Format 24 x 24 cm – 65 photos couleurs et 12 images archives. Ouvrage relié – Couverture imprimée.

Textes de Gérard Noiriel, Raymond Copin, François Guigues. 30 euros

Advertisements

Femmes-clowns de Patrice Bouvier/Gamma-Rapho

Si le XXIème siècle est celui des femmes, le monde du cirque n’a pas échappé à cette
évolution. Dans le domaine du burlesque, des femmes aussi ont sauté le banc pour occuper la piste pour devenir clown version femme. Des clownesses.
Une jeune génération de stars du rire en devenir, a éclos à la lumière du spectacle,
portée par une écriture nouvelle, consciente, intime et parfois crue.
Faisant exploser les codes du clown pistard, une petite dizaine de femmes aujourd’hui s’exposent, pour l’instant, sur des scènes périphériques où le public sans cesse plus nombreux s’invite au partage de leurs vrais talents.
C’est une série de portraits, en triptyque, de ces nouvelles clownesses que vous propose cette exposition de photographies prises par Patrice Bouvier en coulisses et sur scène.

Du 7 décembre 2012 au 7 janvier 2013

Centre culturel Aragon-Triolet

1 place du Fer à Cheval – 94310 Orly

Petits format à petits prix de Sabrina Biancuzzi

Vous cherchez un cadeau de Noël original ?

Offrez un tirage photographique de Sabrina Biancuzzi

Je vous invite à une vente exceptionnelle de petits formats à petits prix de 80 à 280 €

Le dimanche 2 décembre entre 15h et 18h

en présence de l’auteur

Grand choix de photographies argentiques tirées sur papier baryté par Sabrina Biancuzzi. Tirages signés dont certains, retravaillés en techniques mixtes sont des œuvres uniques. 

Cette vente se déroule dans le cadre de l’exposition « SHE, la collection d’une vie »

jusqu’au 12 janvier 2013

Entrée libre

Hôtel La Belle Juliette

92 rue du Cherche-Midi – 75006 Paris

DES CADAVRES EXQUIS, Le Grand Livre de Palerme

Exposition de photographies de Sophie Zénon dans le cadre du Mois de la Photo à Paris

Le travail photographique de Sophie Zénon s’attache depuis quelques années à la représentation du corps après la mort en Occident avec, au centre de sa démarche artistique, la notion de disparition et de réapparition des corps.

Un catalogue est publié par la galerie avec une préface d’Antonio Bonet Correa, historien de l’art espagnol du Siècle d’Or, directeur de l’Académie Royale des Beaux-Arts de San Fernando de Madrid.

Du 9 novembre au 15 décembre

Galerie Thessa Herold

7 rue de Thorigny – 75003 – 01 42 78 78 68

LES SUDRE, une famille de photographes

La famille Sudre illustre à elle seule tout un pan de l’histoire de la photographie du 20ème siècle. Jean-Pierre et Claudine, puis Dominique, Laurence et Jean Bernard, en deux générations, ils couvrent tous les domaines de la photographie : paysage, nature morte, portrait, architecture …

Une magnifique exposition, organisée dans le cadre du Mois de la Photo à Paris, à ne manquer sous aucun prétexte.

Une autre façon de voir des photos de famille !

Vernissage le  lundi 12 novembre à 19h

Rencontre-débat le jeudi 22 novembre à 19h30 en présence de Jean Arrouye, professeur émérite des Universités, Claudine Sudre, Fanny Sudre-Bernard, Laurence Sudre et Jean Bernard.

Exposition présentée du 8 novembre au 22 décembre

FIAP Jean Monnet

30 rue Cabanis – 75014 Paris – 01 43 13 17 17 – Métro Glacière

Une exposition qui me rappelle bien entendu celle de Jean-Pierre Sudre que nous avions présentée à la galerie Chambre avec Vues en 2007.

Du loukoum au béton

Un beau livre de photographies de Frances Dal Chele à partir du 7 novembre dans toutes les bonnes librairies

Il s’agit d’un travail photographique original sur la Turquie contemporaine et ses mutations, très éloigné des clichés touristiques habituels, réalisé entre 2007 et 2011.

Frances Dal Chele, d’origine américaine, vit et travaille à Paris. Photographe-auteure depuis 25 ans, sa pratique photographique voyage entre documentaire personnel pour sensibiliser les consciences, et approche intuitive, pour suggérer l’énigme des lieux et des êtres.

Edition trilingue : français/anglais/turc

Avant-propos de Ahmet Altan, écrivain et journaliste turc

Texte d’Armelle Canitrot, rédactrice photo et commissaire d’exposition française

168 pages avec 88 photographies couleurs

Trans Photographic Press : 35 €