Estelle Zolotoff

Deux nouvelles expositions entrent au catalogue. Elles sont signées Estelle Zolotoff qui réalise un travail très sensible sur l’intériorité des êtres, l’adolescence et ses questionnements intimes, la féminité et la question de la place de l’individu dans son environnement.

Elles viennent s’ajouter aux expositions, disponibles en location, de Jacques Borgetto, Sarah Caron, Alain Cornu, Frances Dal Chele, Marc Garanger, Benoît Rajau, Lizzie Sadin, Gérard Uféras et Sophie Zénon.

A voir et/ou à revoir dans la rubrique Photographes !

Et à votre disposition pour de plus amples informations

Advertisements

“Femmes du Gourara” de Françoise Saur

couvertureLe dernier livre de Françoise Saur, longuement muri et magnifiquement imprimé par Escourbiac sera disponible en librairie le 1er octobre.

Françoise Saur est née en Algérie, elle a vécu à Alger jusqu’à l’âge de 12 ans. « C’est mon grand-père qui s’était installé là-bas, avant de revenir en Savoie, sa région d’origine », explique-t-elle. Françoise Saur est retournée souvent dans ce pays pour y rencontrer avant tout ses habitants.
« Au début, je ne sortais pas d’appareil photo, j’avais fait le choix de vivre, simplement. J’ai vécu souvent avec les femmes, notamment quand j’étais dans le sud… Les liens se sont tissés au fur et à mesure. Il y a des choses fabuleuses qui se passent… Des liens très fortsL’accord est tacite, muet, dans la lenteur du temps qui s’égrène. Nos repères temporels disparaissent. Il faut être présent, disponible, mais on ne peut rien bousculer. Il faut que l’offrande vienne de ces femmes rencontrées, et le percevoir à d’infimes signes.”

Le livre reprend l’ensemble des photographies faites dans le Gourara, dans le Sahara algérien, lors de 3 séjours de 1999 à 2001. Ce thème dont il existe très peu d’images, est abordé d’une manière à la fois poétique et documentaire et accompagné d’un texte de l’écrivain Abdelkader Djemaï et d’une préface de l’anthropologue Rachid Belllil.

A noter : la double page 44/45 est un diptyque qui figure dans la vente Gens d’images du 11 octobre prochain (lot n°16)

http://gensdimages-event.com

Née en 1949, Françoise Saur, après des études photographiques à l’école
Louis Lumière à Paris et à la Folkwangschule für Gestaltung avec Otto Steinert à
Essen (Allemagne), commence à photographier  dans les années 70.

En 1978 elle reçoit une bourse de la Fondation Nationale de la Photographie puis
le Prix Nièpce Gens d’images en 1979.

Livre format 23x27cm à l’italienne, 144 pages, 119 photographies,

Médiapop éditions – 38 €

Lectures de portfolios le 27 septembre au Percolateur

lectures de portfolios_A5_1Le Percolateur est un lieu dédié à la photographie créé à Marseille il y a tout juste 2 ans.

Sa vocation est de mettre en valeur et de soutenir la création photographique de l’espace méditerranéen à travers une démarche de formation, de communication et d’échanges artistiques.

Lieu de rencontre et de création pour les photographes et les professionnels de l’image, il organise des stages, des rencontres, des diaporamas et des lectures de portfolios auxquelles j’ai le grand plaisir de participer.

Pour s’inscrire :

info@lepercolateurphoto.net

 

Rendez-vous avec Didier Pazery le 24 septembre à la librairie Le 29 à Paris

livreA quelques pas de la gare de l’Est où est présentée jusqu’au 30 novembre l’exposition de photographies de Didier Pazery “14, Visages et Vestiges de la Grande Guerre” dans le cadre du centenaire de 14-18, la librairie de photographie Le 29 organise une conférence-débat en présence du photographe et de Jean-Pierre Verney, collectionneur et historien spécialisé dans la première guerre mondiale.

Des vidéos montrant les derniers poilus seront projetées et Didier Pazery signera le beau livre de l’exposition édité par Michalon.

 

Rendez-vous le mercredi 24 septembre entre 18h30 et 20h30.

Librairie Le 29

29 rue des Récollets – 75010 Paris